nike sb shoes jewellery uk mont blanc pens uk burberry trainers adidas zx flux uk asics trainers nike roshe uk new balance trainers nike huarache uk nike uk adidas gazelle uk new era uk lacoste trainers cheap oakleys uk Nike presto uk converse uk polo ralph lauren uk fila trainers

Blog

Phil Simon : The Visual Organization

Source : Autodesk Research : The OrgOrgChart (Organic Organization Chart) project

 

Phil Simon, diplômé de l’Université de Carnegie Mellon et de l'Université de Cornell, est un expert et conférencier reconnu dans le domaine des technologies. Il intervient en tant que consultant indépendant pour conseiller les entreprises sur la façon d'optimiser l'usage des technologies. Il a écrit 5 livres :

Son sixième et dernier livre qui vient d'être publié aborde le thème de la DataViz utilisée en tant qu'outil d'aide à la décision dans les entreprises : The Visual Organization: How Intelligent Companies Use Data Visualization To Make Better Decisions.

Ses articles ont été publiées dans Inc. Magazine, NBC, CNBC, The Huffington Post, The Globe and Mail, the American Express Open Forum, Fast Company, Technorati, abcnews.com, forbes.com, BusienssWeek, The New York Times, ReadWriteWeb, et plusieurs autres sites.

The Visual Organization : How Intelligent Companies Use Data Visualization to Make Better Decisions

Traduction de la quatrième de couverture du dernier livre de Phil Simon (avec son accord) : The Visual Organization: Tentative Jacket Copy

J'écris plutôt rapidement et je crois vraiment qu'il est essentiel de se mettre au travail avant même de cerner complètement le sujet (to get it down before you get it right, pour citer Neil Peart). Il y a cependant une partie que j'ai particulièrement travaillée : la quatrième de couverture, un résumé du livre en 450 mots.

Quatrième de couverture

Etes-vous sensibles aux films présentés avec une jaquette noire ? En matière d'émissions télévisées, avez-vous une affinité naturelle avec la couleur orange ? Les 5 étoiles que vous avez attribuées à la série Arrested Development signifient-elles que vous êtes susceptible d'apprécier la série Orange Is the New Black ? Certaines couleurs sont-elles par moment plus populaires selon les audiences ? quelle est votre couleur préférée ?

Si vous êtes client Netflix, la chaîne internet de films en streaming, l'entreprise connaît alors les réponses à ces questions — et bien plus encore  — vous concernant, ainsi que pour chacun des 30 millions d'abonnés. Le célèbre algorithme de recommandation vidéo de l'entreprise prend en compte une incroyable variété de sources de données différentes. Chacune d'elle accroit la connaissance de Netflix sur les habitudes et les préférences de chacun de ses utilisateurs.

Relativement peu de personnes sont cependant conscientes que l'algorithme tant vanté de Netflix n'est responsable qu'en partie seulement du succès massif de l'entreprise. En coulisses, plusieurs parties de l'organisation dépendent beaucoup d'un grand nombre de puissantes applications spécialisées de Data Visualisation. Equipée de ces outils, les employés de Netflix découvrent de nouvelles tendances émergentes, diagnostiquent  des problèmes techniques, et exhument des connaissances sur les clients dune incroyable valeur qui restaient encore cachées.

Netflix est une des rares entreprises à utiliser les technologies innovantes de DataViz. L'entreprise Autodesk utilise un outil interactif remarquable (Organic Organization Chart) qui visualise le mouvement de ses employées, ainsi que son historique. Grâce cet outil, ils peuvent identifier les problèmes potentiels de management issues et voir à quoi peut vraiment ressembler une réorganisation de l'entreprise. Avec des DataViz de pointe, la startup Wedgies diffuse en ligne des résultats de sondage en temps réel, tout en surveillant les parts de sondage et les problèmes du site. L'Université du Texas met en place un style visuel et met à disposition sur son site un nombre de données institutionnelles et de sources sans précédent. Toute personne possédant une connexion internet peut, si elle le désire, consulter les données de l'université par une myriade de chemins différents. Et il y aussi eBay. De puissants outils d'exploration de données (data-discovery tools) permettent aux employés de "voir" efficacement ce à quoi ebay.com (entreprise pure player) devrait ressembler en tant qu'entreprise de vente traditionnelle avec des points de vente "physiques".

L'ère du Big Data est arrivée mais la plupart des entreprises, à plusieurs niveaux, sont très mal préparées. De trop nombreuses entreprises pensent et agissent à tort comme si rien n'avait changé. Elles continuent ainsi à dépendre exclusivement de ces piliers du reporting que sont Microsoft Excel, des tableaux de bords statiques, des applications de requêtage standard, et des outils de business intelligence traditionnels. Et ils passent à côté d'immenses opportunités.

Bien que règne autour du Big Data une importante médiatisation et une certaine confusion, un nouveau type d'entreprise émerge. : l'Entreprise Visuelle. Une poignée d'entreprises ont réalisé que les flux d'information et le volume des données en croissance rapide nécessitent de nouvelles applications. Chaque nouvel outil encourage une nouvelle façon de raisonner basée sur des outils de reporting d'entreprise non conventionnels d'exploration et de découverte de données.

Dans The Visual Organization, Phil Simon, l'auteur primé, le conférencier renommé, et l'expert en technologies reconnu, explique comment les entreprises ont progressivement évolués par rapport à une Data Visualisation traditionnelle. Ils adoptent à la place de nouveaux outils plus fiables et plus interactifs qui les aident à détecter les signaux dans ce bruit qu'est le Big Data. Le résultat est que ces entreprises se posent de meilleures questions et prennent de meilleures décisions stratégiques.

Présentant de nombreux exemples du monde réel, et des conseils pratiques, The Visual Organization est un tour de force haut en couleurs. Simon explique avec dextérité comment les entreprises peuvent faire plus que survivre dans ce déluge de données : ils peuvent prospérer grâce à lui. Ce livre s'adresse aux dirigeants d'entreprises, aux décideurs, aux professionnels, et à toute autre personne désireuse d'exploiter et de déchâiner la vraie puissance de leurs données.

La DataViz améliore la productivité : rapport Aberdeen août 2013


DataViz, Visual Intelligence et Data Discovery : les communiqués, les alliances, et les rapports s'enchainent

Un petit retour sur l'actualité des 2 ténors de l'édition logicielle en Business Intelligence, SAP et SAS, et de leurs partenaires SSII respectifs, ATOS et Cap Gemini :

20 décembre 2012 : Atos: s'allie à SAP
. L'information est publiée sur CercleFinance.com. Atos, société de services informatiques, annonce qu'elle coopère avec SAP pour aider les utilisateurs à atteindre leurs objectifs de développement durable et de croissance rentable.

 

10 mai 2013 : SAP Visual Intelligence devient SAP Lumira. SAP annonce la disponibilité de SAP Lumira, la prochaine étape de la compagnie en BI Visuelle et Data Discovery.

27 juin 2013 : l'éditeur de logiciels SAS et la communauté professionnelle Electronic Business Group (EBG) (voir mon article précédent DataViz : les attentes de l'industrie) annonce dans l'usine digitale la publication de son livre blanc sur la Data Visualization (DataViz), faisant ainsi la promotion de son produit SAS Visual Analytics. Cap Gemini (

2ème SSII française) et SAS travaillent aujourd'hui en partenarait à travers le Capgemini's Business Information Management (BIM) Global Service Line.

27 août 2013 : Thierry Breton, ancien ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, et président directeur Général d’ATOS, 7ème SSII française,  évoque les enjeux du Big Data au micro de la matinale d'Europe 1  : "Les données numériques sont l'or noir de demain... L'exploitation de ces données va créer de l'énergie, va créer de l'emploi, va créer un nombre incalculable de projets nouveaux ...". "En matière d’intelligence économique, on parle beaucoup du BigData, c’est-à-dire ce nombre d’informations qu’on peut mettre désormais en cohérence, sur lequel on peut mettre du savoir, ..."

Thierry Breton : "Les données numériques sont l'or noir de demain par Europe1fr



Août 2013 : Aberdeen Group publie un rapport sur les bénéfices de la DataViz en entreprise

 

Le rapport d'étude d'Aberdeen Group intitulé "Visualization : Set your Analytisc Users Free", rédigé par David White, et publié en août 2013, expose les raisons pour lesquelles la DataViz peut aider l'entreprise à mieux analyser ses données. 

Les outils d'exploration visuelle de données (Data Discovery) sont relativement nouveaux dans la palette des solutions de Business Intelligence. Les données rassemblées par l'Aberdeen Group en mars 2011 (Picture this: Self-Service BI through Data Discovery & Visualization), montrent que les employés qui, dans les entreprises, utilisent l'exploration visuelle de données sont ceux qui ont le plus de facilité pour trouver l'information dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin. De plus, ces mêmes entreprises sont capables d'utiliser plus efficacement leurs rares compétences en IT. Cette nouvelle étude basée sur des données collectées en mai 2013 auprès 29 entreprises utilisant l'exploration visuelle de données, et 95 n'en faisant pas usage — vient renforcer ces constatations. L'étude d'Aberdeen démontre également que l'exploration visuelle de données peut aider à conduire l'entreprise vers une approche différente du travail d'analyse, une approche beaucoup plus basée et dirigée par l'utilisateur.

  • Amélioration de la décision : 28% de performance supplémentaire

    Comparativement aux décideurs qui n'utilisent que des reportings et des tableaux de bords, les décideurs qui utilisent l'exploration visuelle de données sont 28% plus performant pour trouver l'information à temps pour étayer leurs décisions. De plus, lorsque les outils d'exploration visuelle sont utilisées dans des entreprises qui mettent en œuvre une stratégie de Business Intelligence Portfolio, plus d'un tiers des décisions seront basées sur les faits, les données, et non plus sur l'intuition, aidant les dirigeants à prendre de meilleures décisions. Les entreprise qui utilisent

  • Autonomie d'analyse : 48% d'adhésion aux outils de DataViz

    Dans les entreprises qui utilisent l'exploration visuelle de données, plus de 48% des employés utilisent ces outils grâce à la facilité et la simplicité d'usage des interfaces qui ne nécessitent plus d'expert en BI pour générer des rapports. Plus de personnes dans l'entreprise deviennent impliquées dans la dynamique globale de la société. Les utilisateurs de données peuvent manipuler plus librement l'information, et trouver rapidement par eux-mêmes les réponses aux questions qu'ils se posent pour appuyer leurs décisions.
  • DataViz : Une nouvelle ère de la Business Intelligence

    La facilité d'utilisation des outils joue un rôle central dans le processus d'amélioration des décision. Avec l'utilisation de l'exploration visuelle, les décideurs sont deux fois plus efficaces dans leur travail d'analyse et de de manipulation de l'information. L'accès à l'information est plus rapide. Les managers sont plus autonomes. L'information peut être manipulée directement en temps réel sans l'aide d'experts. La simplicité d'interaction et d'exploration avec les données leur permet même de répondre à des questions qu'ils ne s'étaient même pas posées par manque de visibilité sur l'information qu'ils consultaient avec les outils traditionnels. 66% des 29 entreprises qui utilisent l'exploration visuelle de données ont commencé à faire des progrès. Dans les 95 sociétés sondées qui n'utilisent pas ces outils, 35 comptent introduire ces technologies dans les 12 prochains mois, et 32  à plus long terme.

Map of the Market : une DataViz boursière utilisée depuis 1998

Traduction de l'article de Martin Wattenberg : "Map of the Market (1998)".
Toutes les illustrations sont issues de l'article original de Martin Wattenberg, avec son accord.
Mes annotations et commentaires sont en italique dans le texte.

L'une des première DataViz sur le Web, l'application Map of the Market réalisée pour SmartMoney par Martin Wattenberg en collaboration avec Marc Frons et Joon Yure, représente graphiquement en temps réel les données des marchés boursiers depuis 1998.


Le travail de Martin Wattenberg a été présenté en mai 1999 à la ACM SIGCHI Conference on Human Factors in Computing Systems de Pittsburgh, Pennsylvania, USA, et est publié sous le titre : Visualizing the Stock Market.

L'application qui a depuis été redesignée et à laquelle a été ajoutée de nouvelles fonctionnalités peut être utilisée en ligne sur le site marketwatch.com.

Copie d'écran de l'application Map of the Market du site MarketPlace (29 août à 14h30, heure française).
 
Une Map du marché boursier

J'ai conçu la Map of the Market lorsque je travaillais chez SmartMoney.com. L'objectif était d'apporter une réponse rapide à la question : "Que se passe-t-il sur le marché ?"

 

La map utilisait une variante de la technique treemap élaborée par Ben Shneiderman en 1990. L'écran est divisé zones rectangulaires qui représentent les entreprises. L'aire de chaque rectangle est proportionnelle à la capitalisation boursière de l'entreprise, et les couleurs traduisent la variation du cours de l'action depuis la dernière fermeture du marché. Contrairement à une treemap traditionnelle, la Map du Marché s'appuyait sur un nouvel algorithme conçu pour que les zones rectangulaires soient le plus carrées possibles afin que la représentation soit plus lisible et qu'il soit plus simple d'interagir avec elle (il s'est avéré que plusieurs autres personnes, dont Jarke van Wijk, ont de manière indépendante à la mienne, et au même moment, inventé des algorithmes similaires).

 


La Map of the Market devint rapidement l'une des sections du site la plus visitée, et a donné naissance à plusieurs sites similaires. Aujourd'hui, les treemaps sont devenues un outil standard de visualisation des données financières.

Nous avons créé plusieurs variantes de cette map chez SmartMoney plusieurs variantes de cette map. L'une de mes favorites est celle du site History Wired, une visualisation d'une sélection d'objets du Smithsonian Museum. La map a été réalisée en collaboration avec Judy Gradwohl du Smithsonian.

 

Martin Wattenberg

Les travaux de Martin Wattenberg se concentrent sur l'exploration visuelle des données culturellement importantes. Il est en recherche permanente de nouvelles manières de représenter l'information pour créer de la connectivité, de la compréhension, de la narration et de la beauté. Il porte un intérêt tout particulier à utiliser des outils visuels pour promouvoir la collaboration et la découverte collective.

Bio

Martin Wattenberg est un scientifique, un informaticien et un artiste. Il co-dirige aujourd'hui avec Fernanda Viégas le groupe de recherche en Data Visualization "Big Picture" de Google à Cambridge, Massachusetts.

Avant de rejoindre Google, il a fondé avec Fernanda Viégas la société Flowing Media, un studio de visualisation dans le domaine des médias et des projets orientés consommateurs. Avant Flowing Media, ils ont dirigés le IBM Visual Communication Lab où ils ont créé l'application en ligne Many Eyes, la plateforme publique innovante de visualisation de données. Wattenberg a fondé le IBM Visual Communication Lab en 2005, et l'a dirigé jusqu'en 2010, explorant de nouvelles formes de visualisation et la manière dont elles peuvent améliorer la collaboration. Many Eyes (http://www.many-eyes.com) était l'un des projets clés, une expérience ouverte et publique de visualisation et d'analyse de données.

Avant de rejoindre IBM, Wattenberg était Directeur Recherche&Développement chez SmartMoney.com, une joint venture de Dow Jones et Hearst. Son travail à SmartMoney incluait l'innovante "Map of the Market".

Wattenberg est connu pour ses travaux artistiques de visualisation qui ont été exposés dans différents lieux comme le London Institute of Contemporary Arts, le Whitney Museum of American Art, et le New York Museum of Modern Art.

Wattenberg a un doctorat en mathématiques de l'Université de Californie de Berkeley. Il réside à Winchester, Massachusetts.


Vidéo de sa récente intervention au Festival Eyeo 2013 avec sa collaboratrice, Fernanda Viégas.

 

Le processus de création d'une DataViz : The Startup Universe

Traduction de l'article de Giorgia Lupi : "the Startup Universe, the design process".
Toutes les illustrations sont issues de l'article original de Giorgia Lupi, avec son accord.

L'application de Data Visualisation "The Startup Universe" est présentée comme un guide visuel des Startups, de leurs fondateurs et de leurs capital-risqueurs. Voici ce que décrit le "About" de l'application :

The Startup Universe affiche et explore les relations entre les entreprises, leurs fondateurs et leurs investisseurs (capital-risqueurs) depuis 1990.

Les startups sont regroupées en 19 catégories basées sur le type de produits ou de services qu'ils délivrent. Chaque catégorie est représentée par une couleur unique. De plus, la représentation visuelle des startups est proportionnelle au montant des financements qui ont été soulevés, chaque offre étant également représentée par un cercle.

Les startups sont positionnées dans l'interface principale sur une ligne de temps horizontale et interactive par rapport à leur année de création. Les détails de chaque entreprise sont affichés sous la ligne de temps.
En sélectionnant le nom d'un capital-risqueur (colonne de gauche) ou d'un fondateur (colonne de droite), toutes les histoires qui lui sont rattachées peuvent être explorées : combien de startups ont été créées par une société de capital-risque, et y-a-t-il des tendances ou des motifs qui se dégagent dans le temps ou dans les catégories de startups ?>Combien de startups ont été fondées par la même personne ?

On peut directement accéder aux startups, capital-risqueurs et fondateurs grâce au champ de recherche.

Toutes les données proviennent de la CrunchBase.

L'objectif de The Startup Universe est d'offrir un explorateur visuel complet des 22 dernières années de la vie des startups. A travers l'exploration de cet outil, nous espérons que vous découvrirez de nouvelles histoires, relations et tendances.

Ont participés à la réalisation de cette application :

Accurat
Design & Back End Development


Accurat est une agence d'Information Design et de conseil fondée en 2011 par Giorgia Lupi, Simone Quadri et Gabriele Rossi (présentation de l'agence sur LinkedIn), basée à Milan et à New York. Le travail de l'agence est de transformer les données pour les scénariser en de véritables histoires, et de développer des applications multimédia narratives et interactives : data visualisations statiques et interactives, interfaces mobiles, Web et tablettes, outils analytiques et tableaux de bords, plateformes de gestion de l'information, cartes interactives, visualisation et analyse de données sociales et collaboratives.



Ben Willers
Graphic Design

Ben Willers est un designer et infographiste basé à Lincoln au Royaume-Uni, diplômé en janvier 2012 de l'Université de Lincoln et post-diplômé en Design Urbain. Depuis sa formation en design graphique, Ben Willers s'intéresse à l'univers des données et s'oriente vers la data visualisation et l'Information Design. Ben Willers travaille actuellement en freelance. Consulter le blog de Visually pour en apprendre plus sur lui. Ben Willers a récemment remporté en 2011 le 1er prix de data design d'un concours organisé par le groupe "Information is Beautiful" sur le thème de la récente crise financière.




Visual.ly
Concept, Direction & Front End Development

Visually est une startup créée en 2011 dans le domaine de la création data visualisations et de l'infographie, rassemblant des gurus du marketing, de l'analyse de données et du design, qui partagent la même passion et les mêmes centes d'intérêts. Visually a été fondé par une équipe composée de Stew Langille, Lee Sherman, Tal Siach et Adam Breckl. Visually a créé Visually Marketplace, une plateforme visuelle d'ecommerce et de gestion de projets dont l'objectif est de simplifier la création, la distribution et le partage des projets d'infographie entre créateurs et utilisateurs. En tant que startup, Visually s'intéresse spécialement aux données des autres startups. La base de données CrunchBase est une mine d'or de données pour cela, mais il n'y a pas d'outil efficace pour la visualiser. Visually a donc décidé de créer The Startup Universe. Cette application est herbergée sur Visually Marketplace.



Giorgia Lupi détaille dans son article tout le processus de réflexion, d'analyse, de conception et de création mené pour aboutir à une interface visuelle interactive de représentation de données. Quel est le cheminement des idées, quelles sont les questions qui se posent par rapport à quels types d'informations à valoriser. Quelles sont les idées rejetées, conservées. Trouver des compromis entre représenter l'information de manière exhaustive (avec le risque de créer des interfaces complexes à concevoir, à comprendre et à manipuler), et sélectionner un sous-ensemble le plus pertinents possible d'informations (avec l'espoir de simplifier l'interface). Trop de données tue le but de la data visualisation qui est de rendre l'interface la plus intuitive possible, qui est de simplifier la prise en main de l'application en adoptant une stratégie pertinente de sélection des informations utiles à représenter.

Le processus de création

Durant ces derniers mois, l'agence Accurat a travaillé pour Visual.ly avec le designer graphique Ben Willers pour concevoir et développer la data visualisation interactive The Startup Universe.

Screen Shot 2013-07-11 at 4.49.50 PM

Le but de ce design était de fournir un "accès visuel" à la base de données Crunch-base, et l'idée qui guidait tout notre processus était de construire une environnement simple permettant aux utilisateurs de naviguer entre plusieurs vues, une vue centrée capital-risqueurs, une vue centrée startups, et une vue centrée fondateurs.

Ceci dans le but d'offrir le plus d'information possible sur "Où va l'argent, et quand" ( signifiant, par exemple, dans quelle startup, et à un niveau plus macroscopique, dans quelle catégorie), “quelles sont les meilleures startups, et quand"(quand signifiant en quelle année elles ont été fondées,et  meilleure représentant le nombre d'offres remportées), et “les fondateurs les plus visionnaires"(qui est vraiment bon et a fondé des startups ((et combien) réellement bien financées au cours des dernières années ?).

Nous avons beaucoup réfléchi sur la manière de représenter cet Univers des Startups.

La première idée de design était en fait de créer des vues multi-perspective où les relations, la géographie, et le rang financier auraient été sur le même niveau.

 

Comme vous le savez, nous aimons dessiner pour trouver le processus sous-jacent le plus complet et précis possible, en partant d'un premier dessin jusqu'à la réalisation actuelle.

Explorations cartographiques :

Y-a-t-il de vrais relations marquées entre les lieux, les startups, les capital-risqueurs, les tendances du marché, mais vraiment en rapport avec la localisation ?
Pouvons nous observer un déplacement des activités au cours du temps de San Francisco vers New-York ?
Quand et combien de startups du Colorado, de Seattle ou d'autres pépinières entrent en scène ?

Pouvons nous voir un mapping spécifique selon des catégories, c'est-à-dire où émerge certaines catégories spécifiques ?
Plus intéressant encore : au lieu de rechercher combien de startups sont localisées dans une région donnée, y a t-il une tendance sur COMBIEN DE FONDS sont levés pour chaque catégorie suivant différents lieux ? Existe-t-il un endroit plus favorable pour les biotechs (conjointement à l'agent investi). Exitse-t-il un meilleur endroit pour les applications mobiles ?
Ou même plus simplement, combien de fonds au total sont levés en agrégeant toutes les startups d'un endroit particulier ?D'où vient l'argent ? Des tendances émergent-elles entre l'origine des fonds et leur destination ?

La première idée était de créer aussi un accès à ces informations :

 

map

02b map (old) 02

Analyse de tendances par catégories :

L'idée est ici d'afficher :
- le nombre total de fonds levés pour toutes les startups, mois par mois.
- le nombre total de fonds levés pour toutes les startups, secteur par secteur
- le nombre total de fonds levés pour toutes les startups, mois par mois et par zone géographique
(le tout pouvant être également consulté pour un capital-risqueur ou une startup donnée)

 

01 02 03 04

Approche relationnelle :

Nous devions choisir une vue comme point de départ, et nous avons décidé que la vue "relationnelle" entre les capital-risqueurs, les startups et les fondateurs était la plus intéressante pour explorer les données, au début.

01b relatioship (old) - steps

 



Etant arrivés à cette étape, nous avions encore à choisir comment représenter graphiquement le montant des fonds : en utilisant le rayon ou l'aire des bulles ?
Nous avons d'abord proposé d'utiliser l'aire des bulles pour représenter les investissements, et nous y avons beaucoup réfléchis. Nous avons finalement utilisé le rayon, parce qu'en étudiant le comportement de toutes les données, ce choix mettait en valeur les startups ayant obtenues les investissements les plus importants.
Avec le choix du rayon, le cercle représentant une startup qui a des investissements réguliers au cours du temps ne devrait pas apparaitre régulier, et les anneaux devraient devenir de plus en plus fin vers l'extérieur.
Ce qui aurait été vraiment bien aurait été aussi de visualiser avec les aires, et de comparer les 2 vues.

01

Premières explorations numériques :

A partir des dessins, nous avons commencé à tout maquetter avec Illustrator pour avoir une meilleure représentation des tailles, des proportions, et de l'espace de design dans son ensemble.

START UP2-03 START UP2-02 START UP2-01

Avec l'aide de notre ami designer Valerio Pellegrini, nous avons réalisés quelques étapes supplémentaires sur toutes les vues :

Screen Shot 2013-07-11 at 5.11.27 PM Screen Shot 2013-07-11 at 5.11.15 PM Screen Shot 2013-07-11 at 5.11.05 PM Screen Shot 2013-07-11 at 5.10.59 PM

C'est à partir de ce moment que Ben Willers a commencé à collaborer sur le projet pour rendre les choses élégantes et propres.

618x354xVisually-618x354.png,q547b7b.pagespeed.ic.YIfdLa_Baq

618x354x500Startups-618x354.png,q547b7b.pagespeed.ic.DIH0UDqCoV

Vous pouvez jouer avec la version finale interactive ici


Giorgia Lupi

IMG_9028

Giorgia Lupi est une designer de l'information et une chercheuse.
Son travail en visualisation de l'information se situe à cheval entre le dessin numérique sur écran et le dessin physique sur papier, réalisant les data visualisations les plus complexes à la main.

Après un diplôme en Architecture, en 2006, à l'Université de Ferrara, en Italie, elle a été impliquée dans différents projets multi-disciplinaires, explorant les phénomènes sociaux et urbains, l'information, les technologies et la conception interactive, utilisant le design et la data visualisation pour mettre en scène des systèmes d'information complexes.

Elle est la fondatrice et la directrice Design de l'agence Accurat (accurat.it), une société d'Information Design basée à Milan et à New-York. Accurat analyse les données, leur contexte, et conçoit des outils analytiques et des visualisation narratives de l'information afin de dégager de la connaissance, de la compréhension et de l'implication.

Elle poursuit depuis 2011 un doctorat en Design à l'Université Polytechnique de Milan, en Italie, avec le Density Design Lab. Les travaux de recherche mené durant son doctorat ont pour thème le User Generated Content et le Sentiment Mapping à l'échelle urbaine, pour mieux comprendre la vision qu'ont les citadins de leur vie à la ville et de la perception de leur environnement. Elle a été chercheuse à la nouvelle école de Design de la Parsons Institute for Information Mapping de septembre 2012 à mars 2013.

Elle vit actuellement à New York.

Elle est intervenue dans plusieurs conférences l'année dernière : Human City Symposium in Brussels, Cumulus Conference à Helsinki, The EyeoFestival à Minneapolis, les rencontres officielles de Datavisualization à New York, série d'événements publics à Public Library. Elle va intervenir au MediaEvolutionConference à Malmö, au “Why Public Design?” MindLAB event à Copenhague, à la conférence ADMonster digital media à New York, Nesta FutureFest à Londres, et StrataConference2013 à New York durant les derniers mois.

Son travail a été publié dans différents magazines comme le New York times, Corriere della Sera, FastCompanyMagazine, Slate Magazine, Forbes, the Atlantic Wire, Brainpickings, PopularScience online, Phaidon, datavisualization.org among all; et a illustré la couverture du dernier livre de Harper Collins “infographic History of the World”.

Son travail a été internationalement reconnu à travers trois récompenses importantes en 2013 : médaille de bronze à Malofiej2013, mention spéciale aux Core77design awards, et lion de bronze aux Cannes Lions Awards 2013.

Vidéo de l'intervention de Giorgia Lupi au Festival Eyeo 2103

DataViz : les attentes de l'industrie

Source : www.sas.com

Le 27 juin 2013, l'éditeur de logiciels SAS et la communauté professionnelle Electronic Business Group (EBG) présente son premier livre blanc sur la Data Visualization, ou DataViz en abrégé.La mise à disposition de ce livre blanc, téléchargeable sur le site de l'EBG et sur celui de SAS, est annoncée le même jour et est consultable dans un article publié en ligne sur l'usine digitale.

Ce livre blanc met en avant les outils logiciels de Data Visualisation développés par SAS, mais apporte surtout un ensemble de témoignages d'une trentaine d'entreprises industrielles qui expriment leurs réflexions et leurs attentes dans ce domaine : ACCENTURE - AÉROPORTS DE PARIS - ALCATEL LUCENT - BFM BUSINESS -  LA POSTE - FRANCE TÉLÉVISIONS - GFK - HAVAS MEDIA - INGENICO - LAGARDÈRE ACTIVE - L’OREAL - ORANGE FRANCE - PAGES JAUNES - PHILIPS - PRISMA MEDIA - SCHLUMBERGER - SCHNEIDER ELECTRIC - SFR - SNCF - SPF ECONOMIE - STMICROELECTRONICS - UBISOFT - VOYAGES-SNCF.COM...


DataViz : une expérience de terrain

L'équipe dirigeante de NeoViz  a réalisé plusieurs projets d'innovation en DataViz dans les domaines du naval, de l'aéronautique, du tourisme, de la culture, de l'environnement et de la recherche scientifique, en suscitant un réel intérêt dans les autres domaines de la défense, de l'énergie, du commerce, de la gestion des ressources humaines, de la finance, des assurances, ...

Tous les domaines industriels sont impactés par la technologie car il est bien sûr évident que tous stockent et manipulent un important volume de données qui constitue le cœur même de leur système d'information et représente, en complément de l'intuition et de l’expérience du métier de leurs décideurs, l'un des socles sur lequel s'appuient les actions stratégiques de l'entreprise.

Pourquoi la DataViz a t-elle suscité autant d'intérêt et d'engouement auprès des industriels durant ces dernières années d'innovation ?
 

DataViz : redécouverte, effet de mode ou innovation ?

 

Source : media.caglecartoons.com. Dessin de Mike Keefe, The Denver Post, 3/16/2007.
 OU  


En première analyse, le terme Data Visualisation ou DataViz n'est pas en soi porteur d'innovation. Il nous inciterait plus à croire à un nouveau terme marketing (à rapprocher du terme "phénomène" BigData d'ailleurs). En effet, le monde de la recherche scientifique utilise depuis bien longtemps les représentations graphiques pour leurs publications et font appel aux designers et graphistes pour valoriser, vulgariser, et simplifier la compréhension des résultats d'expériences et des nombreuses données étudiées au cours de leurs travaux de recherche. Il n'y a qu'à observer les magnifiques représentations en couleurs qui illustrent depuis bien longtemps les magazines de vulgarisation scientifique pour s'en convaincre (Science, La Recherche, Pour la Science, Sciences et  Avenir, ...) et nous pourrions remonter aux années 1800 ou bien avant pour en être persuadé (voir l'article sur la
Représentation graphique de données statistiques sur wikipédia).


Les sociétés d'édition logicielle en analyse de données et analyse statistique, en analyse numérique et de visualisation scientifique et en Informatique Décisionnelle ou Business Intelligence développent et commercialisent depuis longtemps également des outils graphiques de représentation visuelle de données, et l'offre en logiciels commerciaux ou Open Source de Data Visualisation ne cesse de croître.
 
Qu'apporte donc de plus la DataViz ? Est-ce un effet de mode, un terme marketing de plus ou une véritable innovation technologique ?

Le terme Data Visualisation ou DataViz regroupe bien plus de concepts et de technologies que cette simple expression ne le laisse suggérer. On retrouve bien évidemment la notion de données et de visualisation, mais cela ne suffit pas à définir un nouveau concept. Le terme récent DataViz est né conjointement avec l'essor des nouvelles technologies software et hardware de l'informatique et en exploite toutes les dernières innovations, aussi bien que les méthodes graphiques, scientifiques et mathématiques depuis longtemps utilisées dans le domaine de l'analyse et de la représentation de données :

On le comprend bien, la DataViz repose sur des concepts interdisciplinaires et multi-technologiques d'étude et de manipulation de l'information dont la partie visible se traduit par un ensemble de représentations graphiques interactives dont l'objectif attendu est de simplifier l'analyse et l'exploration des données.

En quelques mots, la DataViz s'attache à rendre visuellement simple et intuitive des données nombreuses et complexes à manipuler.


DataViz : les attentes de l'industrie

Source : rue89.com. Nuage de mots réalisé à partir du discours d’Arnaud Montebourg à la Conférence nationale de l’industrie (Wordle)

Revenons au livre blanc de la DataViz présenté par EBG et SAS. Une trentaine d'entreprises - des grands comptes français - ont été sollicités pour témoigner sur ce sujet et illustre les attentes que chacun exprime par rapport aux spécificités de leur métier respectif et du marché sur lequel ils se positionnent.

Pourquoi un industriel serait-il amener à acquérir ou à développer de nouveaux outils de présentation et de manipulation de l'information alors qu'il en utilise déjà de nombreux au quotidien ? La réponse est bien sûr parce qu'il y a un GAIN à la clé et une certitude de retour sur investissement. De quelle sorte de gain parlons-nous ? L'expérience du terrain va encore parler.

Différents types peuvent être évoqués :

  • gain en réactivité de décision : l'analyse des données est une tâche complexe et fastidieuse. la DataViz simplifie la phase d'analyse de données et se traduit par un gain de temps, et donc de réactivité dans les décisions à prendre face à un marché qui peut être excessivement dynamique, notamment dans le domaine de la finance et du commerce, mais aussi dans l'industrie où les choix stratégiques doivent être pris le plus rapidement possible avant la concurrence.
  • gain en productivité : un des objectifs de la DataViz est de simplifier au maximum les interfaces de manipulation de données en mettant en place des tableaux de bords intuitifs de gestion de l'information. Le design et la simplicité des interfaces améliore l'adhésion à l'outil de travail, la relation homme-machine, et facilite les tâches au quotidien, se traduisant par un gain de productivité qui s'observe généralement d'autant plus que les données sont complexes à analyser
  • gain en analyse : il n'est pas aisé de construire et de manipuler des systèmes d'information complexe, surtout lorsque ces informations constituent un ensemble de données en réseau fortement interconnectées et volumineux. Comment analyser efficacement l'intégrité du système, comment vérifier que les liens entre les données sont justifiés, ou manquants ? La DataViz exploite avantageusement et en dynamique les représentations de données en réseau pour simplifier et améliorer cette analyse.
  • gain en compétitivité : Simplifier l'ergonomie et la manipulation de l'information face à d'autres produits concurrents est un atout en terme de compétitivité et de gain de vente, en particulier dans le domaine du commerce et de la vente en ligne où l'accès rapide à l'information pertinente est une des clés de la réussite pour susciter l'achat. L'industrie n'est pas en reste car la concurrence s'exerce dans tous les domaines, même pour la vente d'un aéronef ou d'une machine industrielle, quelles qu'elles soient. Une interface de visualisation innovante et intuitive peut faire basculer une décision d'achat au profit de la machine la plus ergonomique et efficace en terme de visualisation des données opérationnelles.
  • gain en communication : la DataViz permet de créer des tableaux de bord visuels qui synthétisent les données de l'entreprise et en simplifie leur compréhension. Ces tableaux de bord composés de représentations graphiques au rendu visuel très soigné représentent des moyens efficaces de diffusion, de vulgarisation et de valorisation de l'information, utilisés aussi bien en tant qu'outils de communication interne qu'externe. Améliorer la communication en interne par le faire savoir des résultats de l'entreprise améliore la cohésion entre les différents départements et employés qui composent la société. Améliorer la communication en externe par la publication soignée des données de l'entreprise est un signe de maîtrise de son business modèle.
 
Chaque gain a un impact financier direct ou indirect sur les performances de l'entreprise. Le monde industriel, qu'il soit du domaine de la défense, de l'aéronautique et du spatial, du naval, du commerce, du ferroviaire, de l'automobile, de l'énergie, de la finance, du tourisme, etc, peut identifier, grâce à la DataViz, au moins un axe d'amélioration de la gestion son système d'information qui se traduira par un gain à court, moyen ou long terme terme en rapport avec les activités liées à son métier et à son marché.

Page 1 sur 3

A propos de NeoViz

NeoViz est spécialiste en Architecture et Data Visualisation des Réseaux d'Information.

  • Data Science
  • Génie logiciel
  • Algorithmique scientifique et numérique
  • Ingénierie grands comptes
  • Ingénierie des systèmes d'informations
  • Analyse des données financières et stratégiques des entreprises et organisations

A propos de la DataViz

La Data Visualisation ou DataViz est l’art de transformer et d’organiser les données numériques sous forme graphique pour permettre de se repérer de manière rapide et intuitive dans une grande quantité d'information (BigData) interconnectée (Réseaux). La DataViz permet de simplifier l'analyse des bases de données complexes, de faciliter la navigation dans les données et d'améliorer les prises de décision (Business Intelligence).

Zapatillas nike zapatillas reebok nike air max blancas ropa abercrombie gafas ray ban zapatillas under armour gafas de sol ray ban Gafas carrea new balance hombre botas futbol zapatillas asics new balance mujer zapatos casuales Zapatillas air jordan nike sb nike corte zapatillas vans zapatos timberland zapatillas sport zapatos de mujer nike free puma zapatillas zapatos gucci botas de futbol nike presto gorras new era Gafas oakley bolsos louis vuitton Adidas Neo cinturones gucci zapatillas saucony zapatillas de moda Adidas Originals Adidas Yeezy nike air force
nike free puma zapatillas zapatos gucci botas de futbol nike presto gorras new era Gafas oakley bolsos louis vuitton Adidas Neo cinturones gucci zapatillas saucony zapatillas de moda Adidas Originals Adidas Yeezy nike air force polos lacoste Adidas Stan Smith Zapatos nike Adidas Gazelle pulseras pandora zapatillas converse
barbour kurtki peuterey kurtki barbour polska canada goose kurtka ugg buty ugg polska canada goose jakke belstaff danmark canada goose tilbud parajumpers dame belstaff jacket canada goose danmark canada goose jakke dame barbour jakke woolrich jakke canada goose b?rn jintropin preis somatropin kaufen hgh kaufen hygetropin kaufen jintropin kaufen jintropin hygetropin bestellen kamagra jelly australia kamagra australia